Une plongée dans l’univers de la micro et nanoélectronique au programme national de la Fête de la Science 2013 !

Laboratoire TIMA Grenoble, Techniques de l’informatique et de la microélectronique pour l’Architecture des systèmes intégrés

Laboratoire TIMA Grenoble, Techniques de l’informatique et de la microélectronique pour l’Architecture des systèmes intégrés

Ordinateurs, smartphones, téléviseurs, véhicules, appareils électroménagers… Que serait notre quotidien sans l’électronique ? La microélectronique représente avec l’industrie du logiciel, 90 % des innovations réalisées dans des marchés aussi porteurs que l’automobile, la médecine, la logistique et l’énergie. Les puces sont partout et avec elles, les hommes inventent déjà le monde de demain : smart cities, vêtements intelligents, avions et bateaux solaires, écrans souples pour téléphones, imprimantes 3D… autant d’inventions, de projets, de produits, de métiers, de filières, de formations qui font l’objet d’une compétition de niveau mondial, mobilisant d’énormes ressources privées et publiques. L’Europe est bien sûr engagée aux côtés de la France dans cette course.

La microélectronique compte donc largement dans l’économie de l’innovation et du numérique et le volet consacré à la maîtrise de l’infiniment petit (au programme de cette Fête de la science), répond aux enjeux industriels, économiques, stratégiques de nos sociétés actuelles et à venir.